Collectif WARN!NG | Actualités
15981
page-template,page-template-blog-vertical-loop,page-template-blog-vertical-loop-php,page,page-id-15981,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

INSANÆ NAVIS À LA POP

INSANÆ NAVIS

de Januibe Tejera

– Les 4, 5 et 6 mai à la POP.

« Si la folie nous parlait, que nous dirait-elle ? » s’interrogeait Erasme.

Cette question résonne encore dans l’imaginaire du compositeur Januibe Tejera et des musiciens du collectif WARN!NG. S’inspirant des embarcations mystérieuses qui, à la Renaissance, promenaient les fous hors des cités, le spectacle musical Insanæ Navis en est l’écho.

La folie est traitée ici en tant qu’acte de liberté individuelle, acte de désobéissance face à la norme, celle qui donne forme aux fêtes populaires, comme un carnaval, une folie critique qui prend forme par l’humour, celle qui s’érige en rempart de l’âme face aux absurdités du réel.

S’appuyant sur des textes de Müller, Foucault ou Camus, cette Nef des fous surgit de la pratique du collectif, qui se joue de la frontière fragile entre musique écrite et improvisation, entre norme et liberté.

Sur scène, les musiciens-actants s’extraient du rapport conventionnel à leurs instruments et uti- lisent corps et voix pour sonder en orchestre improbable les confins résonnants de la Folie et de la Raison, jusqu’à la transe. Entre jeu instrumental et action théâtrale, ils sont invités à contourner, repenser, déconstruire pour finalement déployer de nouveaux possibles quant au jeu instru- mental ou vocal, à la présence et au rôle sur scène. Le travail de scénographie de Franck Jamin invite le spectateur à pénétrer un espace intime et audacieux qu’entourent et traversent les in- terprètes. Les scènes se superposent et les musiques se multiplient. Immergé au cœur de cette nef des fous, le spectateur vogue au-delà des territoires raisonnables, traversant les contrées du rêve et de l’imaginaire à l’écoute du discours de la Folie.

Une création du collectif WARN!NG
Januibe Tejera, composition et livret ; Franck Jamin, scénographie ; Samuel Bricault, flûte ; Elise Dabrowski, chant et contrebasse ; Sylvain Devaux, hautbois ; Éloïse Labaume, harpe ; Carmen Lefrançois, saxophone ; Maxime Morel, tuba ; Rémy Reber, guitare ; Julia Robert, alto ; Alvise Sinivia, piano

Ce projet n’existerait pas sans les contributions de :
Clara Chabalier, collaboration au développement artistique
Julien Vincenot et Vincent Laubeuf, collaboration à la recherche musicale

Production : Collectif WARN!NG
Coproduction : Théâtre de Vanves / La Pop – Paris / Motus, compagnie musicale Résidences : Théâtre Gérard Philippe, Centre dramatique national de Saint-Denis / La Muse en Circuit, Centre national de création musicale / CENTQUATRE – PARIS Avec l’aide d’Arcadi Île de France.
Avec le soutien de la DRAC Île de France, de l’Adami et de la Spedidam.
Avec le soutien de La Muse en Circuit, Centre national de création musicale.

(photo : Marikel Lahana)